Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Il ne reste que quatre étapes avant l'arrivée du Tour de France dimanche à Paris. La 18e étape propose un final inédit et spectaculaire.

Le "spot" des Lacets de Montvernier, inédits et spectaculaires, précède en effet l'arrivée de la 18e étape qui se court de Gap à Saint-Jean-de-Maurienne, sur 186,5 km. Avant ce final attendu, six ascensions figurent sur le parcours. Avec le col Bayard, classé en deuxième catégorie, à escalader dès la sortie de Gap.

La principale difficulté du jour, le col du Glandon, abordé par le versant sud (Allemont), est classée hors catégorie en raison de sa longueur (21,7 km à 5,1 %) et de sa stature. Au bas de la descente, longue et rapide, une courte transition mène aux Lacets de Montvernier, au nombre de 18 et classés en deuxième catégorie (3,4 km 8,2 %). Le sommet de cette route en balcon au-dessus de la vallée de la Maurienne est situé à seulement 10 kilomètres de l'arrivée, au terme de la descente et de la partie plate finale.

Chris Froome reste solidement en tête du classement général, avec 3'10 d'avance sur Nairo Quintana. Le Colombien a tenté plusieurs fois d'attaquer mercredi dans la montée sur Pra-Loup, mais le Britannique a répondu chaque fois. Le Suisse Mathias Frank, désormais 8e du général, tentera de conserver sa place dans le top 10.

ATS