Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tennis - Roger Federer ne disputera pas sa 101e finale samedi à Doha.
Le Bâlois a déclaré forfait pour sa demi-finale prévue face à Jo-Wilfried Tsonga en raison de ses douleurs au dos. Sa participation à l'Open d'Australie, qui débute le 16 janvier, n'est pas remise en cause.
"C'était la seule décision à prendre", a expliqué le tenant du titre, qui avait déjà hésité à disputer son quart de finale la veille. Il n'avait alors pas pu prendre tous les risques face à l'Italien Andreas Seppi, jouant "avec le frein à main" selon ses propres termes.
Le no 3 mondial s'était bloqué le dos mercredi, dans le match du 2e tour qui l'opposait à Grega Zemlja. Il a décidé de renoncer à affronter Jo-Wilfried Tsonga après son échauffement matinal. Jeudi, il avait expliqué après son quart de finale qu'il aurait besoin de trois ou quatre jours pour que la douleur disparaisse totalement.
Le seul précédent forfait de l'homme aux 16 titres du Grand Chelem remontait au mois de novembre 2008, à Paris-Bercy, avant un quart de finale prévu face à James Blake. Il souffrait alors également du dos. Pour mémoire, Roger Federer n'a jamais abandonné en cours de partie dans sa carrière, en 996 matches disputés.

ATS