Navigation

Tristan Scherwey: "On était prêt"

Ce contenu a été publié le 07 mai 2018 - 00:40
(Keystone-ATS)

L'équipe de Suisse a livré une très belle prestation contre la Slovaquie pour signer une deuxième victoire en autant de matches. Comme l'a relevé Tristan Scherwey, la Suisse était prête.

Premier match-clef pour la Suisse dans ce Championnat du monde danois et premier tournant négocié en patron. Dès le début de la rencontre jusqu'à un troisième tiers géré avec une belle maturité, la sélection de Patrick Fischer a passé l'examen avec mention. "On a montré du caractère aujourd'hui, a souligné avec raison Tristan Scherwey, auteur de son premier but avec la Suisse lors de l'ouverture du score. On a montré qu'on avait faim et qu'on voulait aller chercher cette victoire."

Bien entendu, il y a matière à noircir un brin le tableau si l'on se réfère à ce power-play qui tourne au ralenti. Mais hormis cette épine, le jeu suisse avait "de la gueule", comme si le point perdu en entrée de tournoi avait eu un effet bénéfique.

"On savait qu'on devait faire plus que le match précédent, poursuit le joueur du CP Berne. C'était un match-clef face à un concurrent direct pour les quarts de finale. On était prêt dès le début, on a bien analysé les choses. Il y a vraiment du leadership dans cette équipe et on l'a senti avant le match. Ca nous a donné confiance. On a joué simple et agressif, on a gagné les pucks et on est allé sur le goal."

Lui aussi auteur de son premier but sous le maillot national, Mirco Müller a relevé l'importance de ne pas se disperser avec deux matches en deux jours: "La glace n'était pas terrible pour le troisième match de la journée alors il fallait impérativement jouer le plus simple possible en mettant de la pression sur leur défense et je pense qu'on a parfaitement réussi à le faire."

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.