Toute l'actu en bref

Une nouvelle vague de froid est prévue cette semaine mais les températures pourraient redevenir positives la semaine prochaine (archives).

KEYSTONE/AP/DARKO VOJINOVIC

(sda-ats)

Les autorités serbes ont fait appel mardi à trois brise-glaces, dont deux viennent de Hongrie, pour libérer les portions du Danube prises par le gel. Plusieurs dizaines de bateaux et de maisons flottantes ont été endommagés ou détruits à Belgrade ces derniers jours.

Les pouvoirs publics craignent que l'accumulation de la glace ne fasse monter le niveau de l'eau et ne provoque des inondations. C'est à Belgrade et près de Kladovo, 250 km à l'est de la capitale, que la situation est la plus grave, mais elle est maîtrisée, a précisé Veljko Kovacevic, secrétaire d'Etat à la Construction, à la Circulation et aux Infrastructures, dans un entretien accordé au quotidien Vecernje Novosti.

La navigation sur la partie serbe du Danube avait été interdite la semaine dernière. Une nouvelle vague de froid est prévue cette semaine mais les températures pourraient redevenir positives la semaine prochaine.

ATS

 Toute l'actu en bref