Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La ligne Berne-Neuchâtel, importante aussi bien pour le trafic ferroviaire national qu'international, va connaître une importante amélioration. Le premier coup de pioche du tunnel de Rosshäusern (BE) a eu lieu vendredi en présence de représentants des cantons de Berne, Neuchâtel et Fribourg.

D'ici la fin 2016, ce tunnel à double-voie, long de 2,1 kilomètres, sera réalisé sur le territoire de la commune de Mühleberg (BE). Il permettra de supprimer un important goulet d'étranglement en évitant le tracé sinueux à voie unique dans ce secteur.

Le tunnel représentera un important progrès pour la liaison entre les agglomérations de Berne et de Neuchâtel, le RER bernois (S-Bahn Bern), ainsi que le raccordement au réseau français à grande vitesse.

Les coûts globaux de l'ensemble du projet sont de l'ordre de 200 millions de francs, a indiqué BLS dans un communiqué de presse. Comme la ligne Berne-Neuchâtel est partie intégrante du raccordement au réseau à grande vitesse français, la Confédération et les cantons concernés de Berne, Neuchâtel et Fribourg participent au financement de l'aménagement de la double-voie.

ATS