Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La région de Makati a pu craindre le pire l'espace d'un instant

KEYSTONE/EPA/MARK R. CRISTINO

(sda-ats)

Trois puissants séismes ont secoué samedi la province de Batangas, aux Philippines, a indiqué l'Institut d'études géologiques des Etats-Unis (USGS). Le tremblement de terre a été ressenti jusqu'à Manille, où des habitants en panique ont fui des immeubles.

Les secousses de magnitude 5,0 à 5,9 se sont produites vers 15h00 (09h00 en Suisse) dans un intervalle d'une vingtaine de minutes à près de 90 kilomètres au sud de la capitale de l'archipel philippin, a précisé l'USGS.

Un journaliste de Reuters a dit avoir ressenti la secousse pendant près d'une minute alors qu'il se trouvait à Makati, le quartier des affaires de Manille. Des journalistes de l'AFP ont vu des habitants de Manille fuir en courant des immeubles de bureaux du centre financier. Mais aucune victime n'a finalement été signalée.

Le courant a été coupé dans certaines régions et des fissures ont été constatées sur plusieurs habitations et certains bâtiments.

Le séisme a surtout été ressenti à Mabini, un complexe balnéaire au sud de Manille connu pour sa faune marine et ses récifs coralliens. "J'étais dans la piscine où je suivais un cours de plongée quand la terre a tremblé. Nous avons tous commencé à courir. Des plaques de béton ont commencé à tomber", a déclaré un touriste philippin.

Les Philippines se situent sur la "ceinture de feu" du Pacifique, une zone où se rencontrent des plaques tectoniques, ce qui produit une fréquente activité sismique et volcanique.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS