Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Jo-Wilfried Tsonga tient sa revanche ! Le "Mousquetaire" s'est imposé en cinq sets devant Denis Shapovalov qui l'avait battu lors du dernier US Open.

Victorieux 3-6 6-3 1-6 7-6 7-5, Jo-Wilfried Tsonga revient de loin dans cet Open d'Australie dont il fut le finaliste il y a dix ans déjà. Il fut, en effet, mené 5-2 dans la dernière manche lors de ce deuxième tour avant de gagner les cinq derniers jeux de la partie face à un adversaire qui n'a pas pu masquer son âge dans le money time. A 18 ans, le Canadien accuse encore des égarements de junior alors qu'il était de loin le plus brillant sur le court.

Si Jo-Wilfried Tsonga a réussi une belle "remontada", que dire alors de Caroline Wozniacki ? Menée 5-1 40-15 au troisième set par la Croate Jana Fett (WTA 119), la no 2 mondiale a réussi un véritable miracle. Elle s'est finalement imposée 3-6 6-2 7-5 après avoir enlevé 25 des 32 derniers points de cette partie. Les deux balles de match qu'elle a sauvées peuvent l'inciter à croire que son heure est venue pour gagner enfin un tournoi du Grand Chelem.

Le début de cette troisième journée a été marqué par l'exploit de Marta Kostyuk. A 15 ans, l'Ukrainienne est devenue la plus jeune joueuse à se hisser en seizième de finale à Melbourne depuis une certaine... Martina Hingis en 1996. Elle a battu 6-3 7-5 l'Australienne Olivia Rogowska pour obtenir le droit de défier sa compatriote Elina Svitolina qui est pour beaucoup la grande favorite du tournoi.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS