Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Suisse a fait don de 12'000 urnes de vote à la Tunisie a indiqué dimanche le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), confirmant une information de la "NZZ am Sonnatg". Celles-ci seront utilisées pour l'élection d'une Assemblée constituante le 23 octobre.

Ce scrutin est le premier depuis la chute du président tunisien Zine al-Abidine Ben Ali en janvier dernier, mais également le premier de l'histoire de la Tunisie à se tenir sous un régime démocratique. Le mouvement de contestation qui a renversé la dictature au pouvoir a prévu qu'une Assemblée constituante soit tout d'abord mise sur pied, puis qu'un Parlement soit élu.

La Suisse a financé 12'000 urnes électorales dans le cadre d'une action du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) pour soutenir un "déroulement équitable, transparent et libre" de ces élections, a expliqué le DFAE.

Matériel de qualité

Les urnes ont été fabriquées en Turquie et au Danemark. D'autres ustensiles de vote - des sceaux, des tampons et des accessoires pour les bulletins électoraux - ont été livrés. Ce dispositif a coûté au total un demi-million de francs.

Les urnes transparentes sont conformes aux standards internationaux, selon le DFAE. Le matériel électoral de haute qualité contribue à renforcer la confiance de l'opinion publique dans le processus électoral, estime-t-il. La Suisse a aussi envoyé en Tunisie quelques observateurs électoraux à la demande de Tunis.

ATS