Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

UBS serait proche d'un accord dans le scandale du Libor

UBS serait proche d'un accord avec les autorités britanniques et américaines dans le scandale du taux interbancaire Libor. La banque pourrait devoir payer quelque 450 millions de dollars (416 millions de francs), à en croire le "New York Times" qui cite des "sources bien informées".

Une porte-parole d'UBS contactée par le quotidien américain n'a pas souhaité commenter le montant évoqué. Elle a rappelé que la banque était en discussion avec les autorités compétentes des deux pays au sujet des enquêtes sur le Libor. Elles n'ont pas commenté non plus pour l'heure.

UBS et plusieurs autres banques sont suspectées d'avoir manipulé le taux de référence Libor à leur profit. Négocié quotidiennement à Londres, ce taux indique à quelles conditions les banques se prêtent de l'argent entre elles.

En juin, la banque britannique Barclays a été le premier établissement à admettre avoir fauté. Elle a payé 453 millions de dollars pour mettre fin aux poursuites à son encontre.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.