Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Belfast - L'explosion d'une bombe samedi tard dans la soirée sur une route de campagne en Irlande du Nord a entraîné la destruction d'un pont, a annoncé un haut responsable de la police. Celui-ci estime que ses hommes étaient la cible de cet "acte totalement irréfléchi".
L'explosion s'est produite près de la frontière sud du comté d'Armagh, quelques heures après l'arrestation en Irlande de cinq hommes dans le cadre d'une enquête sur des militants républicains dissidents actifs en Irlande du Nord.
Le chef de la police locale, Alisdair Robinson, a déclaré que cette explosion était "un acte complètement irréfléchi qui aurait pu facilement coûter la vie à toute personne qui aurait emprunté cette route à ce moment-là". "Je pense toutefois que mes hommes en étaient la cible réelle", a ajouté le responsable.
L'accord de paix conclu en 1998 a globalement mis fin à trente ans de violences entre les groupes catholiques souhaitant un rattachement de l'Ulster à l'Irlande et les protestants partisans du maintien de la province au sein du Royaume-Uni.
Mais des dissidents du mouvement républicain ont récemment multiplié les attaques, obligeant la police d'Irlande du Nord à renforcer sa présence dans les rues. Le ministre irlandais de la Justice a estimé en mai que ces dissidents représentaient une grave menace pour la paix publique.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS