Le Belge Wout Van Aert (Jumbo) a remporté au sprint la 5e étape du Dauphiné à Voiron. Il s'agit de son deuxième succès en deux jours après sa victoire dans le contre-la-montre à Roanne.

Le Britannique Adam Yates (Mitchelton) a gardé le maillot jaune de leader à la veille de l'entrée dans les Alpes.

Van Aert a devancé très nettement, de près de deux longueurs, l'Irlandais Sam Bennett, qui s'était imposé mardi dans le premier sprint. Le Français Julian Alaphilippe a pris la troisième place. Le jeune Belge (24 ans), trois fois champion du monde de cyclo-cross, doit faire ses débuts dans le prochain Tour de France.

L'échappée du jour, lancée dès le départ, a résisté jusqu'à l'approche de la flamme rouge du dernier kilomètre. Un trio formé des Français Yoann Bagot et Stéphane Rossetto, et de l'Italien Alessandro De Marchi, a abordé les 30 derniers kilomètres avec un avantage limité à une minute sur le peloton mené par deux équipes (Bora, Deceuninck). Mais il a tenu bon jusque dans les rues de Voiron.

Le Norvégien Edvald Boasson Hagen, suivi par le Belge Philippe Gilbert, a tenté de surprendre les sprinters dans les 1200 derniers mètres. Mais il a été repris par les équipiers de Bennett avant que Van Aert s'impose largement.

Vendredi, la 6e étape, la plus longue de l'épreuve (229 km) entre Saint-Vulbas et Saint-Michel-de-Maurienne, comporte huit ascensions, la dernière (col de Beaune) à 7,5 kilomètres de l'arrivée. La montée inédite est suivie d'une descente rapide et technique pour plonger dans la vallée de la Maurienne.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.