Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Il faudra débourser davantage pour assister à l'édition 2018 du Gurten (archives).

KEYSTONE/MANUEL LOPEZ

(sda-ats)

En 2018, un ticket journalier pour le festival du Gurten coûtera environ 20% de plus que cette année. Autre nouveauté: la manifestation bernoise renonce dès sa prochaine édition à la publicité pour le tabac et les spiritueux.

Afin de protéger la jeunesse, les organisateurs ne concluront aucun partenariat dans les domaines du tabac et des spiritueux, ont-ils indiqué mardi dans un communiqué. De l'alcool et du tabac seront cependant encore vendus dans l'enceinte du festival.

Les organisateurs justifient l'augmentation du prix des billets par une hausse massive des cachets exigés par les artistes. Ces derniers doivent compenser la réduction de leurs revenus issus de la vente de musique.

Enceinte agrandie

Lors de la prochaine édition, des changements interviendront également dans la disposition des scènes. Celle du chapiteau sera déplacée dans la zone du camping, qui lui sera déménagé un peu plus loin. La scène de la forêt se dressera à l'emplacement actuel de la scène du chapiteau. La scène principale reste, elle, à sa place.

L'enceinte du festival sera ainsi agrandie. Les organisateurs renoncent toutefois à augmenter le nombre de billets. Il y en aura toujours 20'000 par jour. Les festivaliers ont souvent exprimé le besoin de disposer de plus d'espace, argumentent les organisateurs.

Ces deux prochaines années, Carlo Bommes, propriétaire et directeur de Gurten Festival AG, passera les rennes du festival à Simon Haldemann et Rolf "Bobby" Bähler.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS