Navigation

Un diplomate provoque une alerte à la sécurité sur un vol américain

Ce contenu a été publié le 08 avril 2010 - 12:16
(Keystone-ATS)

Denver - Un diplomate du Qatar a provoqué une alerte à la sécurité à bord d'un avion de la compagnie américaine United Airlines reliant Washington à Denver. L'homme a été surpris en train de fumer dans les toilettes et a tenu des propos jugés menaçants.
Le Boeing 757 qui assurait le vol 663 de UA avec 157 passagers et six membres d'équipage s'est posé sans encombres à Denver à 21h00 locales, après avoir été escorté par deux chasseurs F-16. Un important dispositif de sécurité avait été déployé à l'aéroport international de Denver.
L'ambassadeur du Qatar à Washington a parlé d'une "erreur" à propos de l'incident survenu mercredi et précisé que l'homme en question était un diplomate en mission officielle. L'Agence de sécurité des transports a annoncé qu'il avait été placé en détention à Denver, mais les autorités ont noté qu'il ne semblait pas s'agir d'une affaire grave.
"L'individu en question était peut-être en train de fumer dans les toilettes et pourrait avoir fait une remarque malheureuse" lorsqu'il s'est retrouvé face au personnel navigant, a dit un responsable du gouvernement américain. L'ambassadeur du Qatar, Ali bin Fahad al Hadjri, a assuré que l'homme ne représentait aucun danger en matière de sécurité.
Le président américain Barack Obama a été informé de la situation. Un responsable de la Maison blanche a dit que "des mesures étaient prises pour garantir la sécurité des transports publics".

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article