Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des hommes en rouge descendent du toit d'une des tours de l'église Grossmünster à Zurich pour atteindre la plate-forme des visiteurs: Les secours de la cité de Zwingli ont effectué un exercice de sauvetage spectaculaire lundi matin. Plusieurs méthodes ont été expérimentées.

Dans un des cas, le patient hypothétique a été attaché à un sauveteur puis évacué en rappel le long de la tour de 62 mètres, a constaté une journaliste de l'ats sur place. Une autre méthode a consisté à installer le blessé dans une civière puis de descendre celle-ci au moyen d'une tyrolienne.

De l'exercice au cas réel

C'est la première fois qu'un tel exercice était conduit au Grossmünster. Mais un sauvetage bien réel avait dû être effectué en été 2010. Un visiteur s'était alors fracturé le fémur. Il était impossible de l'évacuer par les escaliers, trop étroits. Comme la météo le permettait, un hélicoptère de la Rega était alors intervenu.

Zurich compte douze sauveteurs brevetés pour les interventions en hauteur, a indiqué un responsable des pompiers. Ils sont les seuls de Suisse à bénéficier d'un certificat. Toutefois, des unités similaires existent également à Berne, Bâle, Genève et Lausanne.

ATS