Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un homme portant un uniforme de la police afghane a abattu trois membres de la Force internationale de l'OTAN (ISAF) dimanche dans le sud de l'Afghanistan, a annoncé l'ISAF. Le tireur, blessé, a été capturé et emprisonné, a-t-elle précisé.

L'incident s'est déroulé vers 17h00 locale (14h30 en Suisse). Il ne se serait pas produit sur une base de l'OTAN, de même source. Une enquête a été ouverte, a indiqué l'ISAF.

Capturé

L'assaillant, qui portait un uniforme de l'Ordre national civil de la police afghane, une unité d'élite, a retourné son arme contre les trois membres de l'ISAF, selon un communiqué de cette dernière.

Un porte-parole de la force internationale a précisé que l'assaillant, blessé, a été capturé et emprisonné après l'attaque. L'incident ne s'est pas produit sur une base de l'ISAF. L'enquête, a reconnu ce porte-parole, n'a pas encore permis de déterminer si l'homme faisait véritablement partie de l'ONCPA ou s'il s'agissait d'un insurgé déguisé en policier.

26 morts similaires en 2012

La dernière attaque de ce type datait du 19 juin. Trois hommes portant des uniformes de la police afghane avaient alors tué un soldat de l'ISAF dans le sud du pays.

Un peu moins d'une trentaine de membres de l'ISAF - 26 selon un décompte de l'AFP - sont morts dans des circonstances similaires en 2012.

La question de la sécurité des membres civils et militaire de l'OTAN est critique, car ils sont chargés de former les militaires, policiers et fonctionnaires afghans qui devront sécuriser et administrer seuls l'Afghanistan après le départ des dernières troupes de combat de l'OTAN, prévu fin 2014.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS