Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Pékin - Quatorze mineurs ont été tués par un incendie dans une mine d'or dans l'est de la Chine. Huit de leurs collègues étaient toujours bloqués sous terre, alors que près de 300 ouvriers ont pu être secourus, a annoncé l'agence officielle Chine nouvelle.
L'accident s'est produit dans la localité de Zhaoyuan, dans la province de Shandong. Selon les premiers éléments de l'enquête, un câble électrique serait à l'origine de l'incendie dans cette mine, qui disposait de toutes les autorisations légales. La police a interpellé le directeur de la mine pour l'interroger.
Sur les 329 mineurs qui travaillaient au fond de la mine lorsque l'incendie s'est déclaré, 279 ont réussi à s'échapper rapidement, a indiqué un porte-parole des secours. D'autres ont été ensuite secourus progressivement. Les opérations de sauvetage se poursuivaient pour tenter d'extraire des galeries les huit mineurs encore pris au piège.
Les mines chinoises sont réputées les plus dangereuses au monde en raison des négligences en matière de sécurité et de la corruption, ainsi que d'une demande de productivité accrue. Au début de la semaine, 32 mineurs ont été tués dans deux accidents survenus dans des mines de charbon en Chine.
L'an dernier, 2631 personnes sont mortes dans les mines du pays, selon les chiffres officiels. Mais les organisations indépendantes estiment que ce bilan est vraisemblablement beaucoup plus lourd car de nombreux accidents sont passés sous silence pour éviter des fermetures.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS