Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'incendie est aux portes de la ville de Monchique. Quelque 250 personnes ont été évacuées de villages voisins.

KEYSTONE/EPA LUSA/MIGUEL A. LOPES

(sda-ats)

Un incendie qui fait rage depuis cinq jours dans le sud du Portugal menaçait mardi la ville touristique de Monchique, dans l'Algarve, malgré les efforts d'un millier de pompiers et de soldats. L'incendie s'est déclaré vendredi et a jusqu'à présent fait 30 blessés.

Alors que les prévisions font état de "vents importants dans les prochaines heures", le ministre de l'Intérieur Eduardo Cabrito a annoncé que la coordination des secours se ferait désormais au "niveau national" ce qui "permettra une plus grande mobilisation de moyens".

Un millier de pompiers, une centaine de soldats, plus de 340 véhicules, 16 aéronefs - 11 bombardiers d'eau, cinq hélicoptères et deux avions de reconnaissance - étaient engagés mardi dans l'opération après avoir espéré lundi maîtriser le feu. "Des effectifs sans précédent dans ce genre d'opération", a souligné le ministre lors d'une conférence de presse.

Evacuations

L'incendie, qui s'est déclaré vendredi, a jusqu'à présent fait 30 blessés, dont un grave, une femme de 76 ans qui a été hospitalisée à Lisbonne, selon le dernier bilan de la protection civile. Quelque 250 personnes ont été évacuées de villages voisins de Monchique, une localité de 6000 habitants située à 164 kilomètres au sud de Lisbonne, a annoncé la protection civile.

Dans les environs de Monchique "nous avons des maisons très dispersées, ce qui oblige à un travail préventif d'évacuation", a expliqué Rui André, maire de Monchique. La chaîne de montagne de Monchique, avec son point culminant à un peu plus de 900 mètres, est une destination prisée des randonneurs et sa station thermale au milieu d'une forêt d'eucalyptus et de pins, attire de nombreux vacanciers.

15'000 hectares de forêt

Dans la nuit de lundi à mardi, les flammes, qui ont déjà ravagé plus de 15'000 hectares de forêt, se sont approchées de Monchique, laissant derrière elles un paysage noirci avec des voitures calcinées et quelques maisons incendiées.

Les flammes sont passées à environ 500 mètres d'une caserne des pompiers et d'un couvent du XVIIe siècle. L'incendie a également endommagé une quarantaine de kilomètres de ligne électriques.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS