Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

"Salut à celui qui aura l'honneur de trouver ce billet", peut-on lire sur la lettre, plus une date: 1900.

Ville de Lausanne

(sda-ats)

Les ouvriers travaillant à la rénovation des murs des quais d'Ouchy ont fait une découverte insolite: une capsule temporelle renfermant une lettre et le journal socialiste-anarchiste Le Réveil, daté du 7 juillet 1900.

Cette capsule temporelle a été coulée dans le béton le 7 juillet 1900 par la Direction des travaux d'alors, suppose Patrick Etournaud, chef du Service des routes et de la mobilité. Elle contenait un journal du jour, une lettre calligraphiée des ouvriers cimenteurs suisses et un tampon officiel. Des documents extrêmement bien conservés car ils "étaient à l'abri, dans un pilier en béton".

Pourquoi un journal socialiste-anarchiste ? "Je ne sais pas. Peut-être était-ce le premier journal qu'ils avaient sous la main", se demande M. Etournaud. Le Réveil, bimensuel anarchiste fondé par le Tessinois Louis Bertoni, fut publié à Genève du 7 juillet 1900 au 28 août 1940, selon le Dictionnaire historique de la Suisse.

La lettre est difficile à lire, mais elle dit en substance: "tous les dés (c'est-à-dire les piliers) ont été moulés par le cimenteur Frédéric (?). Salut à celui qui aura l'honneur de trouver ce billet. 1900".

Ces documents seront transmis au Service des archives. Sur place, les travaux de rénovation, qui ont commencé en septembre 2015, se poursuivent. En raison de la fréquentation du lieu en période estivale, les travaux se déroulent au printemps et en automne. Ils devraient se poursuivre jusqu'en 2020.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS