Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Un nouveau Mondial des clubs et une Ligue des nations mondiale?

La FIFA a exposé mercredi son projet lié au nouveau format du Mondial des Clubs.

Cette compétition pourrait se jouer à la place de la Coupe des Confédérations dès 2021, a appris l'AFP auprès d'une source proche du dossier. D'après une lettre du président de la FIFA Gianni Infantino envoyée à tous les présidents de Confédérations et dont l'AFP a obtenu copie, la nouvelle formule du tournoi ne serait plus annuelle mais se tiendrait tous les quatre ans à partir de l'édition 2021. Selon ce document, la compétition ne se jouerait plus en décembre mais en juin de l'année précédant la Coupe du Monde, en lieu et place de la Coupe des Confédérations qui ne serait pas reconduite après l'édition 2017 en Russie, remportée par l'Allemagne.

Ce nouveau format permettrait entre autres de ne pas interférer avec le calendrier des compétitions nationales dans la plupart des pays, notamment en Europe. Le tournoi se disputerait sur 18 jours. D'autres détails devraient être discutés à la suite d'une prochaine phase de consultation avant l'adoption de la version finale du tournoi. La FIFA a engagé cette réforme face à l'actuel manque d'attractivité du Mondial des Clubs tant sur le plan sportif qu'en termes de retombées économiques.

Une Ligue des nations mondiale?

Alors que l'UEFA et la CONCACAF (Confédération d'Amérique du Nord et Centrale) ont déjà prévu d'inaugurer leur propre Ligue des nations cette année, la FIFA souhaite par ailleurs que toutes les Confédérations se dotent de ce tournoi qui se déroulerait dans tous les cas lors des périodes de trêve internationale. L'organisation serait la même au sein de chaque Confédération: tous les deux ans plusieurs divisions de quatre équipes nationales, six ou huit rencontres prévues pour chacune d'entre elles dans un système de promotion/relégation.

Les rencontres auraient lieu en septembre, octobre et décembre les années paires. Ces Ligues des nations aboutiraient ensuite sur l'organisation de tournois inter-Confédérations l'année suivante, composés des huit meilleures équipes mondiales de chaque division.

Afin de financer sa nouvelle mouture du Mondial des clubs et Ligues des nations, la FIFA compterait s'appuyer sur un consortium d'investisseurs privés prêt à injecter quelque 25 milliards de dollars sur la période 2021-2033 et détenir les droits des deux nouvelles compétitions. La FIFA ne tirerait pas de bénéfices pour l'organisation de ces deux tournois et redistribuerait les excédents dans leur intégralité au sein de ses Confédérations.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.