Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Mené au score après neuf secondes de jeu avant de jouer à dix en fin de match, le Bayern Munich a signé à Hoffenheim un succès improbable. Presque miraculeux.

Après avoir concédé l'un des deux buts les plus précoces de l'histoire de la Bundesliga avec cette mauvaise passe d'Alaba qui a fait le bonheur de Volland, le Bayern a recollé au score avant la pause grâce à Müller. A la 90e, Lewandowski pouvait surgir pour crucifier un Hoffenheim qui évoluait avec Schär, Schwegler et Züber et qui a raté le coche à la 73e. Polanski tirait, en effet, sur le poteau le penalty qui avait été accordé pour une faute de main de Boateng. Le défenseur international écopait de son second carton jaune sur cette action.

Si le Bayer Leverkusen, victorieux 1-0 à Hanovre avec Mehmedi, compte également six points au classement comme le Bayern, Wolfsburg a lâché des plumes à Cologne. Toujours privé de Benaglio, le vainqueur de la Coupe a été tout heureux d'arracher le nul par Bendtner à la 83e.

ATS