Toute l'actu en bref

Beau choc jeudi en perspective à l'Open d'Australie: il opposera Rafael Nadal à Marcos Baghdatis, finaliste en 2006 à Melbourne où il bénéficie toujours du soutien d'une imposante colonie grecque.

Eliminé l'an dernier au premier tour par son compatriote Fernando Verdasco, Rafeal Nadal s'est imposé 6-3 6-4 6-4 devant Florian Mayer (ATP 49). Face à l'Allemand dont le jeu atypique peut désorienter, le Majorquin a su faire parler son punch sur les fins de set. Il aurait peut-être souhaité prendre le score plus tôt dans les deuxième et troisième manche pour s'éviter toute frayeur.

Face à Marcos Baghdatis (ATP 36), Rafael Nadal devra serrer encore davantage sa garde. Ce deuxième tour lui permettra de se situer parfaitement avant un éventuel seizième de finale contre Alexander Zverev (no 24), sans doute le teenager le plus dangereux du tableau même si son premier tour contre Robin Hasse (ATP 57) a suscité quelques doutes quant à son état de forme. L'Allemand a, en effet, été mené deux sets à un devant le Néerlandais.

ATS

 Toute l'actu en bref