Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Miami - Un dissident cubain handicapé, libéré dans le cadre d'un accord entre le président Raul Castro et l'Eglise catholique, est arrivé mercredi aux Etats-Unis. Il a été accueilli en héros par des exilés cubains.
Ariel Sigler, libéré le 12 juin après avoir passé sept ans dans une prison cubaine, a été accueilli par une foule nombreuse à son arrivée à l'aéroport international de Miami à bord d'un vol charter en provenance de La Havane.
Cet ancien professeur d'éducation physique de 48 ans qui se déplace aujourd'hui en fauteuil roulant a été le premier prisonnier libéré à la suite d'une rencontre en mai entre Castro et le cardinal Jaime Ortega.
Cette rencontre a elle débouché sur un accord qui a permis la libération de 52 autres prisonniers. Jusqu'ici, 20 d'entre eux ont eux été libérés et transférés en Espagne.
M. Sigler est le seul à s'être rendu aux Etats-Unis où il a obtenu un visa humanitaire et où il recevra un traitement médical.
Il a promis à son arrivée à Miami de "continuer à combattre la dictature cubaine".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS