Navigation

Un tiers de demandes d'asile en moins l'année dernière en Suisse

Les demandes d'asile ont diminué en Suisse en 2017 en raison notamment d'une baisse de la migration par la Méditerranée depuis l'été (archives). KEYSTONE/AP/BRAM JANSSEN sda-ats
Ce contenu a été publié le 22 janvier 2018 - 11:28
(Keystone-ATS)

Les demandes d'asile en Suisse diminuent. L'année dernière, 18'088 personnes ont déposé une requête, soit un tiers de moins qu'en 2016. Ce chiffre est le plus bas enregistré depuis 2010.

La baisse vient de la diminution de la migration passant par la Méditerranée centrale depuis mi-juillet, a indiqué lundi le Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM). S'y ajoute le recul des mouvements migratoires en provenance d'Afghanistan, de Syrie et d'Irak, qui étaient encore très marqués début 2016.

Le principal pays de provenance des requérants d'asile est l'Erythrée, avec 3375 demandes. Leur nombre a diminué de près de 35% sur un an. La Syrie arrive en deuxième position avec 1951 demandes (-9%), suivie de l'Afghanistan avec 1217 demandes (-62%), la Turquie avec 852 demandes (+62%), la Somalie avec 843 (-46,7) et le Sri Lanka avec 840 (-38,8%).

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article