Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un tribunal londonien a confirmé les amendes de l'Autorité des services financiers (FSA) britannique contre deux ex-traders de la grande banque UBS. Les deux personnes avaient mené des opérations non autorisées de plusieurs milliards de dollars.

La FSA a infligé à l'ex-directeur d'une division commerciale une amende de 1,25 million de livres (1,85 million de francs). Son ex-collaboratrice devra débourser 75'000 livres. Les deux personnes ne pourront plus travailler à l'avenir dans le secteur de la régulation des prestations financières, a indiqué lundi la FSA.

Plusieurs milliards

L'ex-directeur avait effectué entre 2006 et 2008 des transactions non autorisées pour plusieurs milliards de livres. Il avait entre autre aidé un client indien à contourner la loi de son pays et la règle interne de l'UBS de 250 millions de dollars pour investir à l'île Maurice. L'UBS a déjà estimé le dommage à 39 millions de dollars.

En septembre 2011, un ex-trader de l'UBS avait été arrêté à Londres à la suite d'opérations non autorisées. La perte pour l'UBS s'est montée à 2 milliards de francs.

ATS