Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La mère a d'abord pensé que l'enfant était son neveu (Keystone archives/cliché symbolique).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

Une policière argentine de 34 ans, qui avait accouché à la fin 2016 alors qu'elle était dans le coma après un accident de voiture, a repris conscience cinq mois plus tard. La mère a alors pu serrer dans ses bras son fils, qui avait survécu.

Pendant les premiers mois de 2017, a raconté le frère, "elle bougeait parfois, donnait des signes de réveil. Jeudi dernier, pendant la semaine sainte, nous étions dans sa chambre, à la clinique, et nous avons entendu un 'oui'. Nous nous sommes approchés d'elle. Cela a été un moment très émouvant".

Le 1er novembre, la policière enceinte de six mois a eu accident, alors qu'elle circulait dans une voiture de service avec des collègues, dont le père de l'enfant, également policier, indemne.

Naissance à Noël

Hospitalisée dans la ville de Posadas, province de Misiones, dans le nord-est de l'Argentine, la grossesse a suivi son cours et l'enfant, Santino, est né par césarienne quelques heures avant Noël, en parfaite santé.

La soeur de la policière "s'est occupée de Santino. Et tous les jours, à 18h00, elle apportait le bébé" à sa mère, a relaté le frère.

La semaine dernière, sa soeur lui a présenté l'enfant. La mère pensait que c'était son neveu. Ses proches lui ont dit que c'était son fils et elle a commencé à se souvenir. Elle s'exprimait au début de manière confuse, et peu à peu elle est parvenue à se faire comprendre, selon le frère.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS