Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ju-Air, l'Association des amis de l'armée de l'air suisse disposait de quatre appareils de type Junkers 52.

Ju-Air libre de droit

(sda-ats)

L'appareil accidenté samedi dans les Grisons est un des quatre "Tantes Ju" de l'association Ju-Air des amis de l'armée de l'air suisse. Créée il y a près de 50 ans, elle propose avant tout des vols à bord de leurs mythiques avions de collection.

L'association a repris, grâce à une récolte de 600'000 francs de dons, les trois Junkers JU 52 dont les Forces aériennes suisses se sont séparées en 1981, après 40 ans de service, précise-t-elle dans son historique diffusé sur sa page internet. Dès la première année, en 1983, 5500 amateurs en ont profité.

Depuis, elle organise des vols régulièrement au départ de Dübendorf (ZH), en Suisse ou ponctuellement à l'étranger. La demande fut telle dès le début que l'association a mis en service, en 1985, son troisième avion, le HB-HOT, construit en 1939, justement celui qui s'est crashé samedi. Et en 1997, un quatrième appareil venait complété la flotte.

Deux accidents mineurs

L'association n'avait connu jusqu'à samedi que deux accidents avec ses avions. Sur l'aéroport de Coblence en 1987, avec uniquement des dégâts matériels. Et en 1998 sur l'aéroport de Samedan (GR). Un cousin de l'appareil détruit samedi avait touché un mur de neige, occasionnant là aussi des dégâts matériels.

En 2002, Ju-Air faisait voler 13'000 passagers et en 2014 plus de 14'000, selon le site internet de Ju-Air. Sur les vols, bi-hebdomadaires, les places sont généralement réservées trois mois à l'avance.

En plus des excursions, Ju-Air emmène ses "Tantes Ju" à des meetings aériens. L'un d'eux devait ainsi participer à l'"OldtimAIR Flugparade", prévue samedi après-midi au Stanserhorn. La manifestation a a été reportée à la suite d'un autre accident d'avion qui a fait quatre samedi non loin de là en Suisse centrale.

Avec Tom Cruise

L'appareil accidenté, le HB-HOT, a réalisé un voyage aux Etats-Unis en 2012. Cinq ans plus tôt, l'avion tenait un rôle dans le film tourné à Berlin, "Walkyrie", avec Tom Cruise.

Une forme de retour aux sources puisque "Tante Ju" a été fabriqué dès les années 30 en Allemagne par la firme Junkers. Reconnaissable entre tous, il est fait de tôle ondulée et arbore trois moteurs à hélice BMW disposés en étoile. Destiné aux transport de passagers par la Lufthansa, il a également servi à Hitler pour ses campagnes électorales.

Construit à quelque 4800 exemplaires, il a été utilisé durant la 2e Guerre mondiale pour le transport de matériel, le largage de parachutistes et même le bombardement. Après guerre, les Français l’ont construit sous le nom de "Toucan".

Utilisé par de nombreuses compagnies aériennes, "Tante Ju" a volé en France et en Espagne jusque dans les années 1960, puis l’appareil a encore connu une jolie carrière en Amérique du Sud.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS