Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Une attaque-suicide des talibans tue au moins 23 personnes au Pakistan

Au moins 23 personnes ont été tuées mardi lorsqu'un kamikaze taliban a foncé en moto sur les bureaux d'un organisme gouvernemental à Mardan (nord-ouest du Pakistan), ont indiqué des responsables. L'attaque a aussi blessé au moins 75 personnes.

Le kamikaze a foncé sur la grille de l'Autorité nationale de gestion des papiers d'identité (Nadra), organisme qui délivre la carte d'identité pakistanaise, a précisé Faisal Shahzad, officier de police en charge du district de Mardan.

Le bilan est d'au moins 23 morts et 75 blessés, dont plus de 25 sont dans un état critique, a dit Bilal Ahmad Faizi, porte-parole des services d'urgence.

Revendiqué par les talibans

Jamaat ur Ahrar, une branche du Tehreek-e-Taliban Pakistan (TTP), le mouvement taliban pakistanais, a revendiqué l'attentat. Un de ses porte-paroles a déclaré que la Nadra appartenait à l'Etat pakistanais "païen" et qu'elle était donc une cible légitime. Cette branche armée du mouvement taliban a revendiqué des dizaines d'attaques au Pakistan.

L'armée pakistanaise fait face depuis plus d'une décennie à des islamistes armés. Plus de 27'000 civils et membres des forces de sécurité ont été tués par des attentats pendant cette période, selon l'observatoire South Asia Terrorism Portal.

Baisse des violences en 2015

Mais le niveau des violences a baissé et 2015 pourrait être l'année la moins meurtrière depuis 2007, l'année où a émergé le mouvement taliban pakistanais.

Des experts attribuent cette baisse aux opérations militaires menées depuis mi-2014 contre les talibans notamment au Waziristan du Nord et à Khyber, fiefs du mouvement dans les zones tribales semi-autonomes du nord-ouest, ainsi qu'à Karachi, principale ville du pays, dans le sud.

En réponse à un massacre

Les autorités ont en effet intensifié leur offensive en réaction à un massacre perpétré par les talibans en décembre 2014 dans une école de Peshawar, massacre lors duquel 151 personnes avaient été tuées dont 134 enfants.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.