Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

(sda-ats)

A l'occasion de la Fête du Travail, les syndicats rappellent leur engagement en faveur d'une Suisse plus sociale. Egalité salariale, renforcement de l'AVS et solidarité internationale sont les thèmes-phares de ce 1er Mai.

Sous le slogan "Un avenir pour toutes et tous, plus social et plus juste", une cinquantaine de rassemblements se dérouleront dans une vingtaine de cantons, annonce l'Union syndicale suisse (USS). Comme de coutume, les ministres et personnalités socialistes sont sur le pont à l'occasion de cette fête du travail.

Ainsi la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga est attendue à Sion. Elle rendra visite en matinée, comme chaque année, à des ouvriers sur leur lieu de travail. Dans la capitale valaisanne, la Fête du 1er Mai ptroprement dite se déroulera en soirée, les parlementaires fédéraux socialistes Mathias Reynard (VS) et Liliane Maury-Pasquier (GE) se partageant la tribune.

Son collègue Alain Berset se rendra quant à lui à Interlaken (BE). Au lendemain du premier tour de l'élection au gouvernement vaudois, le conseiller d'Etat Pierre-Yves Maillard s'exprimera à Zurich, en compagnie de Mithat Sancar, militant des droits de l'homme et député au Parlement turc.

Façonner la Suisse

Emploi, salaires, retraites, sont des sujets de préoccupation pour de nombreux Suisses, constatent les syndicats. Ceux-ci s'engagent pour dénoncer les problèmes et les initiatives "néfastes", relève l'USS. Au nombre des succès de ces derniers mois, elle cite le rejet de l'initiative UDC "contre l'immigration de masse", ou encore la réforme sur l'imposition des entreprises RIE III.

Or les syndicats ne veulent pas seulement repousser les attaques, mais aussi façonner l'avenir. Aussi appellent-ils à voter en faveur de la "Prévoyance vieillesse 2020" le 24 septembre.

Cette réforme apporte des avancées sociales réclamées depuis longtemps par les syndicats. "Pour la première fois depuis 42 ans, nous avons pu imposer une augmentation des rentes AVS dans le cadre de ce projet", souligne le communiqué.

Le PLR s'invite à la fête

Histoire de montrer que la gauche et les syndicats n'ont pas le monopole du travail, le Parti libéral-radical fribourgeois organise son propre événement à l'occasion du 1er Mai cette année. Dans un communiqué, il annonce son intention de "descendre dans la rue pour manifester sa reconnaissance à tous ceux qui travaillent".

Les représentants du parti visiteront trois EMS de la Broye, avant de se rendre dans les commerces de quelques villes du canton. Le PLR veut saisir cette occasion de rappeler son attachement à une politique fiscale et foncière libérale et attractive.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS