Au moins 58 personnes ont perdu la vie au large de la Mauritanie lorsque leur embarcation a fait naufrage, a indiqué dans la nuit l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) dans un communiqué. Le bateau était parti de Gambie il y a une semaine.

Huitante-trois personnes sont parvenues à rejoindre la rive de ce pays du nord-ouest de l'Afrique à la nage. Elles ont été prises en charge par les autorités mauritaniennes, le Haut-Commissariat pour les réfugiés ainsi que l'OIM, ajoute l'organisation. Les blessés ont été transportés à l'hôpital.

"Notre priorité commune est de prendre soin de tous ceux qui ont survécu et de leur apporter le soutien dont ils ont besoin", a déclaré Laura Lungarotti, chef de mission de l'OIM en Mauritanie, citée dans le texte.

Selon les survivants, au moins 150 personnes se trouvaient sur l'embarcation dont des femmes et des enfants. Ils ont indiqué que le navire était à court de carburant lorsqu'il s'est approché de la Mauritanie. Aucun autre détail n'a pour l'heure été communiqué.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.