Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Comme son meilleur ennemi Rafael Nadal, Roger Federer a entamé sa campagne australienne avec un réel panache. Le Bâlois est, lui aussi, passé en trois sets.

L'homme aux dix-sept titres du Grand Chelem a battu 6-4 6-2 7-5 Yen-Hsun Lu (ATP 47) lors de la "night session". Toujours aussi véloce à 31 ans, le ressortissant de Taïwan a offert une réplique de qualité avec son jeu plat. Seulement, son manque de puissance ne lui permet pas d'inquiéter réellement les meilleurs.

Roger Federer a signé un break à 2-2 dans les deux premiers sets. Au troisième, il a forcé la décision à 5-5 cette fois en gagnant "blanc" le jeu de service de Lu. Il pouvait conclure à 15 sur sa seconde balle de match après 1h53' de jeu.

Acquise le jour où l'Open d'Australie a battu un record d'affluence avec 47 491 spectateurs pour la session diurne, cette victoire a le mérite d'embellir encore davantage les statistiques de Roger Federer. Elle est, bien sûr, la 1001e de sa carrière, mais aussi la 280e dans un tournoi du Grand Chelem. Il a passé pour la... 47e fois de rang le cap du premier tour dans un tournoi majeur. Il n'a plus chuté d'entrée de jeu dans l'une des quatre épreuves du Grand Chelem depuis sa défaite à Roland-Garros en 2003 face au Péruvien Luis Horna. C'était presque dans une autre vie.

Mercredi, Roger Federer affrontera Simone Bolelli (ATP 48). Il reste sur une victoire devant l'Italien, en septembre dernier lors de la demi-finale de la Coupe Davis à Genève. Roger Federer avait donné le premier point à ses couleurs en s'imposant 7-6 6-4 6-4.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS