Navigation

Une femme à la tête du comité du carnaval de Bâle

Pia Inderbitzin est la première femme à présider le comité du carnaval de Bâle. Elle succède à Christoph Bürgin. Michael Wieland/Keystone-ats sda-ats
Ce contenu a été publié le 11 juin 2018 - 14:43
(Keystone-ATS)

Le comité du carnaval de Bâle sera présidé pour la première fois par une femme. Pia Inderbitzin succédera au début du mois de juillet à Christoph Bürgin.

C'est la première fois en 108 ans d'existence qu'une femme prend la tête du comité du carnaval de Bâle. Pia Inderbitzin est membre du comité depuis 2000 et s'occupe du secteur "relève". Depuis 2010, elle est vice-présidente, a indiqué lundi le comité.

Depuis sa création en 1910, le comité n'a été présidé que par des hommes, onze au total. Enseignante à l'école primaire, Pia Inderbitzin est persuadée que le carnaval de Bâle est prêt à être présidée par une femme, bien que certaines cliques ne sont encore par tradition composées que d'hommes. "Les cliques d'hommes ne doivent pas avoir peur de moi", a-t-elle déclaré.

Cortèges et plaquette

Le comité du carnaval est notamment responsable de l'organisation des cortèges du lundi et du mercredi. C'est aussi lui qui choisit le thème de la plaquette du carnaval dont la vente permet de soutenir financièrement les cliques.

Le carnaval de Bâle est inscrit depuis 2017 sur la liste du Patrimoine culturel immatériel de l'humanité. Avec cette liste, l'UNESCO cherche à protéger un patrimoine qui ne s'inscrit pas essentiellement dans la pierre et dans l'espace, mais dans le temps, les pratiques communautaires et les interactions sociales. La Fête des vignerons de Vevey y est inscrite depuis 2016.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.