Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une lettre d'Albert Einstein à l'industriel et politicien allemand Walther Rathenau a été adjugée 174'000 francs par la Galerie Fischer mercredi à Lucerne. Durant cette même vente, un tableau d'Albert Anker a été vendu 2,3 millions de francs.

Le manuscrit d'Einstein, une page recto verso, est daté du 8 mars 1917. Albert Einstein y plaide pour un Etat ne chapeautant que les institutions d'utilité publique, comme les hôpitaux, les universités ou la police. Seules des structures étatiques ne dépassant pas la taille de districts sont viables à long terme, soutenait le chercheur dans sa lettre.

Prenant la Suisse en exemple, l'inventeur de la théorie de la relativité observait toutefois que ses cantons sont si petits qu'ils ne peuvent assumer toutes les fonctions essentielles d'un Etat. La taille de la province allemande du Brandebourg lui semblait en revanche idéale.

Le destinataire de la lettre, Walther Ratenau, était un industriel juif allemand qui devint ministre des affaires étrangères du Reich en 1922. Le politicien libéral a été assassiné la même année par un extrémiste de droite.

Nature morte

Le document provient d'une collection privée. Il a été adjugé pour une somme nettement plus élevée que l'estimation, qui tournait entre 25'000 et 35'000 francs. En 2009, les diplômes de doctorat obtenus par Albert Einstein à l'Université de Zurich et à celle de Genève ont été vendus aux enchères par la galerie lucernoise pour respectivement 300'960 et 102'000 francs.

Durant cette vente, un tableau d'Albert Anker a été adjugé pour 2,315 millions de francs. L'oeuvre s'intitule "Nature morte avec café". Il s'agit selon la Galerie Fischer du prix le plus élevé jamais payé pour une nature morte du peintre suisse.

ATS