Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Après le choc provoqué par le meurtre sauvage d'un jeune homosexuel en mars par des néonazis présumés, le Chili s'est doté jeudi de sa première loi anti-discriminations, un texte considéré par des observateurs comme un pas en avant dans la lutte contre le conservatisme.

Le texte a été baptisé "Loi Zamudio" en hommage à Daniel Zamudio, un homosexuel de 24 ans décédé le 27 mars à la suite de trois semaines d'agonie après avoir été roué de coups et torturé sur une place de Santiago au petit matin par un groupe de néonazis présumés.

Présentée en 2005 au Parlement, la loi n'a été approuvée qu'en mai 2012. Elle établit pour la première fois dans le droit chilien le concept de "discrimination arbitraire" en raison du sexe, de la religion, de la race ou de la condition sociale, et sanctionne les contrevenants d'amendes de 400 à 4000 dollars.

Sacrifice payant

"Grâce au sacrifice de Daniel, aujourd'hui nous avons une nouvelle loi dont je suis sûr qu'elle va nous permettre d'affronter, prévenir et sanctionner les discriminations, qui provoquent tant de douleur", a déclaré le président Sebastian Piñera (droite), en promulguant le texte.

Des représentants des communautés juives, arabes, indigènes, des handicapés et les parents de Daniel Zamudio ont notamment assisté à la cérémonie.

Fierté maternelle

"Je suis très fière que la loi soit parue et qu'elle porte son nom. Mon fils ne sera jamais oublié", a déclaré la mère de Daniel, Jacqueline Vera.

Selon le texte, la "discrimination arbitraire" est "toute distinction, exclusion ou restriction effectuée sans justification raisonnable, par des agents de l'Etat ou des particuliers, et qui serait la cause de privation, perturbation ou menace à l'exercice légitime des droits fondamentaux" de chacun.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS