Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une militante du mouvement ukrainien Femen s'est jetée seins nus jeudi sur le patriarche de l'Eglise orthodoxe russe Kirill à sa descente d'avion à l'aéroport de Kiev, pour protester contre sa visite en Ukraine. Elle a été arrêtée par un prêtre et un garde du corps.

Ne portant qu'un pantalon et les mots "Kill Kirill" (Tuer Kirill) écrits en lettres noires sur son dos nu, la jeune femme a couru en criant "Dehors !" vers le patriarche qui s'avançait sur le tarmac, selon les images d'une chaîne ukrainienne de télévision. Kirill n'a pas réagi à l'incident.

Connu pour ses actions de protestation choc aux seins nus, Femen a accusé sur son blog le patriarche de vouloir accroître l'influence de la Russie dans cette ex-république soviétique. Le mouvement le met également en cause dans l'affaire de "l'arrestation illégale de militantes anti-Poutine" à Moscou.

"Marie mère de Dieu, chasse Poutine!"

Trois femmes du groupe de punk rock russe Pussy Riot sont en détention provisoire depuis près de cinq mois pour s'être livrées en février, encagoulées, avec guitares et sonorisation, à une "prière punk" intitulée "Marie mère de Dieu, chasse Poutine!", dans la cathédrale du Christ-Sauveur à Moscou.

Elles encourent jusqu'à sept ans de prison pour "hooliganisme". Vendredi, un tribunal de Moscou a ordonné leur maintien en détention jusqu'en janvier 2013.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS