Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le FC Sion est toujours en course pour une treizième Coupe de Suisse. A Tourbillon, les Valaisans ont nettement dominé Aarau (2-1) en quart de finale. Ils apportent la confirmation de leur mue.

Comme dimanche face à Lucerne, Sion a regagné les vestiaires à la pause avec deux longueurs d'avance. Mais, contrairement à trois jours plus tôt (ils avaient finalement partagé l'enjeu 2-2), les Sédunois ont tenu bon (la réduction de l'écart de Burki à la 93e a été anecdotique). Parce que, il convient de le dire d'emblée, les Argoviens sont bien moins talentueux. Mais aussi parce que la formation de Didier Tholot a su prolonger son emprise sur la rencontre du début à la fin.

Suspendu dimanche, Veroljub Salatic est pour beaucoup dans cette constance sans faille, dans son immuable rôle de sentinelle à mi-terrain qui a fait sa réputation en Suisse. Avec Xavier Kouassi dans l'axe droit et Reto Ziegler dans l'axe gauche, le FC Sion dispose d'un milieu qui n'a peut-être pas son pareil sur la scène nationale, mis à part celui du côté de Bâle.

Et il possède de jeunes talents promis à un avenir intéressant auxquels Didier Tholot accorde une immense confiance depuis sa prise de pouvoir. On pense surtout, bien entendu, à Edimilson Fernandes, auteur du 2-0 sur un service de Moussa Konaté à la 27e après avoir offert le 1-0 à l'attaquant sénégalais à la 3e. Le cousin de Gelson, qui avait déjà marqué contre Lucerne, brille de mille feux en ce début d'année 2015 du haut de ses 18 ans.

C'est également le cas du très remuant Daniel Follonier, dont l'art du dribble fait merveille sur l'aile droite. Un couloir où il s'entend fort bien avec Vincent Rüfli, qui a passé la surmultipliée depuis l'arrivée en Valais d'Elsad Zverotic, un concurrent de taille à son poste de latéral.

Tout ne fut évidemment pas parfait (maudite finition!) mais, en Coupe, le fait d'obtenir sa qualification a aussi le mérite de réduire au silence les fines bouches. Pas de doute, pour les Sédunois, le verre est à... demi plein.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS