Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - Les personnes de plus de 60 ans seront deux milliards en 2050, soit un habitant de la planète sur cinq, a affirmé vendredi l'ONU à l'occasion de la journée internationale des personnes âgées. Actuellement, une personne sur dix dans le monde a plus de 60 ans.
"Les droits de millions de personnes âgées sont bafoués dans le monde, particulièrement leurs droits à la santé, à la sécurité et à un niveau de vie décent", a déclaré la Haut Commissaire aux droits de l'homme Navi Pillay.
"Le vieillissement est inéluctable, mais nous ne devons pas accepter le fait que les personnes âgées souffrent d'un moindre accès aux droits fondamentaux et soient discriminées", a ajouté la Haut Commissaire.
Tous les pays concernésLa Haut Commissaire a souligné qu'avec les changements démographiques, tous les pays sont désormais concernés par le vieillissement de la population. Les droits des personnes âgées sont souvent négligés parce qu'elles sont moins visibles dans la société.
Certaines sont exploitées par leurs proches, ou abandonnées, victimes de violences et même de tortures psychologiques, a dit la Haut Commissaire. Beaucoup, en particulier les vieilles femmes, n'ont pas de logement décent et sont privés de leurs droits à l'héritage.
Dans les pays pauvres, les personnes âgées n'ont aucune assurance vieillesse ou caisse de retraite. La Haut Commissaire a appelé les gouvernements à prendre des mesures positives pour lutter contre les discriminations et l'exclusion frappant les personnes âgées.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS