Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une pilote de la compagnie australienne Qantas qui s'apprêtait à faire décoller un Boeing 767 a reçu l'ordre de faire demi-tour. Elle a ensuite subi un test d'alcoolémie qui s'est révélé positif, ont annoncé lundi des médias et des sources officielles.

La pilote était aux commandes d'un B767-300 à destination de Brisbane (est) lorsqu'elle a été débarquée par les autorités de l'aéroport de Sydney, alertées par le personnel de cabine, selon le Sydney Morning Herald. L'incident s'est produit la semaine dernière.

Plus de 50'000 alcootests en trois ans

"Une commandante de bord de Qantas a été suspendue pour des raisons administratives", a indiqué un porte-parole de la compagnie. "L'incident fait l'objet d'une enquête et il serait inopportun de le commenter", a-t-il ajouté.

Des sources au sein de Qantas ont toutefois officieusement confirmé les informations de la presse australienne, de même que l'Autorité de sécurité de l'aviation civile (The Civil Aviation Safety Authority, CASA).

Ces sources ont précisé que quelque 51'000 alcootests ont été réalisés ces trois dernières années par la CASA, dont 45 seulement se sont révélés positifs.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS