Navigation

Une tribune cède à Pampelune, Osasuna relégué

Ce contenu a été publié le 18 mai 2014 - 20:51
(Keystone-ATS)

Genève - La 38e et dernière journée du championnat d'Espagne a été perturbée par la rupture d'une barrière qui a fait plusieurs dizaines de blessés légers dimanche au stade de Pampelune.
Osasuna s'est imposé 2-1 après cet incident face au Betis Séville, mais n'a pas pu éviter la relégation. La Croix-Rouge de Navarre a fait état d'au moins 49 blessés au stade El Sadar, dont dix ont dû être transférées vers un hôpital. Cet incident s'est produit au moment où les supporters locaux fêtaient l'ouverture du score signée Oriol Riera (11e) face au Betis. Le jeu a pu reprendre après plus de 30 minutes d'interruption, nécessaire pour évacuer les blessés du terrain et retirer les débris de la barrière.
Malgré la frayeur de cet incident, Osasuna a longtemps cru au maintien dans cette Liga 2013/2014, remportée samedi par l'Atletico Madrid. Mais dans le même temps, Getafe n'a pas plié sur la pelouse du Rayo Vallecano. Le club de la banlieue madrilène l'a emporté 2-1. Osasuna accompagnera donc Valladolid et le Betis Séville en 2e division.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.