Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La situation entre les chauffeurs de taxis et d'Uber reste tendue dans la région lausanoise. Soutenus par Unia, les premiers ciblent le Service intercommunal des taxis, lui reprochant de dysfonctionner (archives).

KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

(sda-ats)

Unia poursuit sa lutte contre Uber, du moins sous sa forme actuelle, à Lausanne. Le syndicat reproche au Service intercommunal des taxis de mal faire son travail et a écrit aux 12 syndics des communes membres pour leur signaler "de multiples dysfonctionnements".

Le SIT est incapable de faire respecter son propre règlement, dénonce vendredi Unia dans un communiqué. Après des négociations avec cette association intercommunale sur la situation d'Uber et des taxis dans la région lausannoise, le syndicat dit avoir mis en lumière plusieurs problèmes.

"Une absence de stratégie de contrôle (...) alors qu'en 2017, 363 dénonciations mettaient en cause des chauffeurs Uber pour violation du règlement". De la bouche d'Unia, cela représente la quasi-totalité de ces chauffeurs.

Autres reproches: un manque de transparence s'agissant des contrôles effectués ainsi qu'une absence d'évaluation du dispositif.

Revendications

Le syndicat s'insurge à nouveau contre la remise de carnet de conducteur provisoire aux chauffeurs Uber sans examen. Une démarche qui viole, selon lui, le règlement sachant que cette révision "fait l'objet d'un recours avec effet suspensif".

Par le biais de ce courrier aux syndics des douze communes représentées au sein de l'association, le syndicat veut les appeler à agir. Il attend une réaction d'ici à la rentrée "avec des engagements fermes de négociations de la part de l'association intercommunale".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS