Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Juan Martin Del Potro a une idée en tête: redevenir, comme en 2009, le roi de Flushing Meadows.

L'Argentin est en tout cas un sérieux prétendant au titre, s'étant hissé en quart de finale de l'US Open sans perdre le moindre set.

Le no 3 mondial a rallié les quarts en sortant le Croate Borna Coric (ATP 20) en trois manches (6-4 6-3 6-1), dimanche à New York. Demi-finaliste l'an dernier, Del Potro affrontera John Isner (ATP 11), le dernier Américain en course dans le tableau masculin.

Sous les encouragements sonores et chantés - comme deux jours plus tôt contre Verdasco - d'une dizaine de ses amis d'enfance qui ont fait spécialement le déplacement depuis Tandil, sa ville natale, le grand Argentin, bien que breaké une fois, n'a jamais été vraiment en danger. Encore moins après que Coric s'est fait masser au niveau des adducteurs puis strapper la cuisse droite, à 5-2 dans le deuxième set.

Auteur de 33 coups gagnants pour 24 fautes directes, "Delpo" a bouclé la partie en à peine plus de deux heures. "Après avoir gagné le premier set, j'ai beaucoup mieux joué. Je suis resté concentré et j'ai joué encore mieux qu'au précédent match", a comparé l'Argentin.

Avec Roger Federer, qui sera opposé à Millman en 8es de finale dans la nuit de lundi à mardi, ils sont les deux seuls à ne pas avoir encore perdu le moindre set. "C'est important pour le corps, les jambes, pour la condition physique", a estimé Del Potro.

L'affrontement contre John Isner promet de faire des étincelles. L'Américain a remporté 3-6 6-3 6-4 3-6 6-2 le choc des serveurs contre Milos Raonic, le tombeur de Stan Warinka.

Les deux hommes n'ont toutefois pas pu compter sur leur première balle autant que d'ordinaire: 20 aces "seulement" pour Isner et 18 pour le Canadien. Isner s'est surtout montré plus entreprenant en réussissant 56 coups gagnants et en breakant deux fois dans la dernière manche.

"C'était important pour moi de servir en premier dans le cinquième set. Il y a eu beaucoup de hauts et de bas dans ce match, mais le public m'a aidé à rester dedans. C'était fantastique", a réagi l'Américain, plébiscité par les spectateurs du court Louis-Armstrong.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS