Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

"Mythiques", "incroyables", "formidables": la presse italienne a multiplié les qualificatifs pour saluer le parcours Roberta Vinci et Flavia Pennetta à l'US Open.

Le premier exploit des deux Italiennes est d'avoir éliminé Serena Williams et Simona Halep, les no 1 et no 2 mondiales, vendredi en demi-finales à New York. Le deuxième est d'avoir relégué le football et le derby de Milan programmé dimanche au second plan dans les quotidiens sportifs italiens.

La Gazzetta dello Sport et Tuttosport ont choisi le même titre en Une, en anglais, pour fêter Vinci et Pennetta : "We love you". En page 2, le quotidien aux pages roses titre : "Roberta et Flavia, c'est l'Italian Open" et ajoute "New York est à nous".

En pages intérieures, l'éditorialiste de la Gazzetta Gianni Valenti parle de "l'un des résultats les plus extraordinaires de l'histoire du sport italien". Le Corriere dello Sport titre lui "Mythiques" et évoque "le plus beau jour de l'histoire de notre tennis".

"Des Pouilles jusqu'à l'Amérique, deux filles de légende", a ajouté le quotidien, en référence à la région d'origine des deux joueuses. Pour l'éditorialiste de Tuttosport Piero Valesio, "on n'a jamais vu une journée pareille".

"Jamais le sport italien n'a été bouleversé par un événement à ce point fou et invraisemblable, capable de déclencher un enthousiasme impensable et de, disons-le clairement, devenir un fantastique moteur non seulement pour le tennis mais aussi pour l'Italie en tant que pays", a-t-il affirmé.

Vinci et Pennetta se sont même fait une belle place en Une des grands quotidiens nationaux La Repubblica et Corriere della Sera. La Repubblica titre "Flavia et Roberta, nous sommes l'histoire" alors que le Corriere évoque "deux Italiennes normales déjà dans l'histoire".

ATS