Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La plupart des membres du Comité monétaire de la Fed, la présidente Janet Yellen (photo) en tête, estiment que l'inflation devrait accélérer l'année prochaine (archives).

KEYSTONE/FR159526 AP/JOSE LUIS MAGANA

(sda-ats)

Les prix et les salaires n'ont guère augmenté en août et septembre aux Etats-Unis malgré l'étroitesse du marché de l'emploi, indique la Réserve fédérale (Fed) dans un rapport mercredi. La Fed note également que la croissance reste "modeste à modérée".

"Dans de nombreuses régions, les employeurs ont des difficultés à trouver des travailleurs qualifiés", dit le Livre beige de la Fed. Il souligne que les salaires n'augmentent que "faiblement" et que les hausses de prix restent "modestes" .

Le Libre Beige est publié deux semaines avant la prochaine réunion du Comité monétaire de la Fed, le FOMC, les 31 octobre et 1er novembre. Les marchés ne s'attendent pas à une hausse des taux pour cette réunion ordinaire de la Banque centrale, sans conférence de presse prévue par la présidente Janet Yellen. Mais ils seront à l'affût d'indications qu'un relèvement des taux se prépare peut-être pour décembre.

Dans ce rapport de conjoncture, qui a collecté données et témoignages sur le terrain pendant une période de six semaines avant le 6 octobre, la Fed reconnaît que la Floride, le Texas et la Louisiane notamment ont fait face à "des dommages majeurs" après le passage des ouragans Harvey et Irma. Les secteurs les plus touchés ont été les transports, l'agriculture et l'énergie mais l'impact ne devrait "pas être significatif sur le long terme", ont indiqué des industriels du Texas.

Attirer les salariés

Même si la croissance de l'emploi est restée "modeste" pendant cette période, "beaucoup de régions soulignent que les employeurs ont des difficultés à trouver des travailleurs qualifiés".

C'est particulièrement vrai dans les transports, la santé, les services et le bâtiment, secteur qui a en outre, plus crucialement besoin de main d'oeuvre avec les efforts de reconstruction à la suite des ouragans. Ces difficultés sur le front de l'emploi "compriment la croissance des entreprises", dit le Livre beige.

Elles ne semblent toujours pas entraîner d'augmentation des salaires significative. En revanche, dans plusieurs régions, les entrepreneurs font feu de tout bois pour attirer et retenir les salariés en offrant "des primes, des heures supplémentaires et des avantages non salariaux".

Billets de théâtre

De leur côté, les hausses de prix restent "modestes". Même si certains fabricants rapportent des hausses de coûts à la production, celles-ci ne passent pas encore au niveau des détaillants.

La plupart des membres du Comité monétaire de la Fed, la présidente Janet Yellen en tête, estiment néanmoins que l'inflation devrait accélérer l'année prochaine.

Un des rares exemples d'augmentation notable le mois dernier a été celle des prix des billets de théâtre de Broadway à New York. Ils ont grimpé de 12% sur un an, relève le Livre beige.

Globalement, l'activité manufacturière est en très légère croissance de même que les ventes au détail. Le marché de l'immobilier continue d'être handicapé par le faible volume des stocks de logements disponibles.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS