Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

JO 2012 - Personne n'a le droit de douter d'Usain Bolt.
Le Jamaïcain de 25 ans a dominé sa redoutable concurrence pour s'offrir un deuxième titre olympique sur 100 m (9''63/record des JO et meilleure performance mondiale de l'année) après son sacre de 2008. Un doublé que seul l'Américain Carl Lewis avait réussi (1984-1988) dans l'histoire des Jeux.
Bolt a devancé son compatriote et plus sérieux contradicteur, le champion du monde en titre Yohan Blake (9''75/record personnel égalé), et l'Américain Justin Gatlin (9''79/record personnel), de retour au premier plan après quatre ans de suspension pour dopage entre 2006 et 2010. La "Foudre" prend ainsi et surtout une revanche éclatante sur son élimination pour faux départ en finale des Mondiaux de Daegu l'an dernier.
On le disait dans une forme moyenne, après avoir connu les blessures et un accident de la route. On le pensait traumatisé par son couac du 28 août 2011. Mais Bolt reste le maître absolu du sprint. Si sa mise en train fut, il est vrai, moins bonne que celles de plusieurs autres prétendants au titre suprême, sa puissance et son aisance dans la seconde moitié de course ont suffi pour le faire franchir la ligne en tête.
"Je suis très heureux. J'étais ici pour défendre mon titre et je l'ai fait: c'est un honneur", a commenté Bolt. "J'ai fais ce que j'avais à faire et cela me ravit. Beaucoup de gens ne me voyaient pas favori mais je suis resté concentré et j'ai fais mon job."
Bolt avait déjà marqué les esprits en demi-finale, remportant sa série en 9''87 tout en se relâchant... sur les 40 derniers mètres. Peu auparavant, Gatlin avait également fait fort (9''82) alors que Blake avait terminé en 9''85 avec un vent fort (1,7 m/s).
Ce sacre place sans doute l'homme le plus rapide du monde (9''58) dans les meilleures conditions pour rééditer à Londres le fantastique triplé 100-200-4x100 m qu'il avait réalisé à Pékin. Un exploit que personne d'autre encore n'a jamais fait et qui passera par une victoire dans le 200 m qui s'annonce royal jeudi.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS