Navigation

Vaccin: Londres réunit des fonds pour les pays en développement

La somme récoltée "permettra de distribuer cette année un milliard de doses de vaccins contre le coronavirus dans 92 pays en développement", a précisé le ministère des Affaires étrangères britanniques (archives). KEYSTONE/EPA/Caroline Blumberg sda-ats
Ce contenu a été publié le 10 janvier 2021 - 01:56
(Keystone-ATS)

Le Royaume-Uni a collecté auprès de ses alliés un milliard de dollars (885 millions de francs) pour aider les "pays vulnérables" à accéder aux vaccins contre le nouveau coronavirus, a annoncé dimanche le ministère des Affaires étrangères.

Cette somme récoltée notamment auprès du Canada, de l'Allemagne et du Japon, ajoutée aux 548 millions de livres (658 millions de francs) de Londres - qui avait promis de verser une livre tous les 4 dollars récoltés-, "permettra de distribuer cette année un milliard de doses de vaccins contre le coronavirus dans 92 pays en développement", a précisé le ministère dans un communiqué.

"Nous ne serons à l'abri de ce virus que lorsque nous serons tous à l'abri - c'est pourquoi nous nous concentrons sur une solution mondiale à un problème mondial", a déclaré le ministre des Affaires étrangères Dominic Raab.

"Il est tout naturel qu'à l'occasion du 75e anniversaire des Nations unies, le Royaume-Uni ait pris l'initiative auprès de ses alliés pour mettre un milliard de doses de vaccin contre le coronavirus à la disposition des pays vulnérables", a-t-il ajouté.

Visite de Guterres

Cette annonce survient en effet au premier jour d'une visite virtuelle de trois jours au Royaume-Uni du secrétaire général des Nations unies, António Guterres, afin de célébrer le 75e anniversaire de l'ONU, dont la première réunion avait eu lieu à Londres.

"En cette période de nouveaux bouleversements mondiaux, je suis honoré de me rendre virtuellement au Royaume-Uni pour marquer cette occasion", a déclaré dans un communiqué M. Guterres, venu "renouveler notre cause qui consiste à surmonter ensemble les défis mondiaux et célébrer un pays qui a joué un rôle déterminant dans la création des Nations unies".

Le secrétaire général participera dimanche à un événement commémoratif virtuel et assistera lundi à une réunion avec le Premier ministre britannique Boris Johnson, le ministère des Affaires étrangères Dominic Raab et Alok Sharma, président de la COP26, organisée cette année par le Royaume-Uni à Glasgow.

Antonio Guterres participera aussi lundi avec Boris Johnson au "One Planet summit", organisé par la France pour relancer une diplomatie verte mise à l'arrêt par le Covid-19.

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.