Navigation

Vendée Globe: plus que treize marins en lice

Ce contenu a été publié le 25 novembre 2012 - 11:17
(Keystone-ATS)

Genève - Vincent Riou, un des grands favoris du Vendée Globe, a décidé d'abandonner suite à l'avarie causée samedi à son bateau lors d'une collision avec une bouée métallique au large des côtes du Brésil.
Le Français, vainqueur de l'édition 2004-2005 de la course autour du monde en solitaire et sans escale, est le 7e concurrent à abandonner.
Il ne reste plus désormais que 13 skippers en course. Avant Riou, six marins avaient déjà dû jeter l'éponge: Marc Guillemot (Safran), Kito de Pavant (Groupe Bel), Louis Burton (Bureau Vallée), Samantha Davies (Savéol), Jérémie Beyou (Maître CoQ) et Zbigniew Gutkowski (Energa).
Dimanche matin, le Français Armel Le Cléac'h (Banque populaire) était toujours en tête, devant son compatriote Jean-Pierre Dick (Virbac-Paprec), qui a soufflé la 2e place à François Gabart (Macif). Le Vaudois Bernard Stamm (Cheminées Poujalat) pointait en 4e position. Après l'abandon de Riou, Le Genevois Dominique Wavre (Mirabaud) figurait au 8e rang.
Après s'être rapprochés des côtes brésiliennes pour contourner l'anticyclone de Sainte-Hélène, les premiers bateaux ont commencé à infléchir un peu leur route vers l'Est.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.