Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Grand Raid passe en mains allemandes: Andreas Seewald a remporté samedi la 29e édition de la course reliant Verbier à Grimentz.

Vainqueur en 6h00'12 après 125 km d'efforts (5000 m de dénivelé), le vététiste bavarois de 27 ans a survolé l'épreuve. Il a rapidement distancé son principal rival, le tenant du titre italien Samuele Poro, relégué à 10'03 sur la ligne d'arrivée.

Le podium a été complété, à 12'42, par Konny Looser. Le Zurichois, champion de Suisse du marathon, a devancé au sprint son compatriote Christoph Sauser. Troisième Suisse au classement, le Valaisan Arnaud Rappilard s'est classé 9e.

Parti très vite, Andreas Seewald n'est pas passé loin du record de l'épreuve (5h58'01), réussi par l'Argovien Urs Huber en 2016. Le quintuple vainqueur de la course, qui a pris le départ malgré une fracture de la clavicule, a abandonné dès la première ascension du jour.

Dans l'épreuve féminine, Esther Süss s'est imposée pour la troisième fois après 2007 et 2008. L'Argovienne a franchi la ligne en 7h30'45, établissant un nouveau record de l'épreuve. Elle a devancé deux autres Suissesses, la Bernoise Cornelia Hug et la Valaisanne Florence Darbellay.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS