Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La corporation Germania de Wiener Neustadt fait partie d'un réseau d'organisations nationalistes et pangermanistes très implanté dans certains cercles dirigeants en Autriche (image d'illustration).

Keystone/AP/MARTIN GNEDT

(sda-ats)

L'Autriche va dissoudre une corporation pangermaniste codirigée par un cadre du parti d'extrême droite FPÖ, a annoncé mercredi le chancelier conservateur Sebastian Kurz. Ce groupe dispose d'un corpus de chants nazis.

La chancellerie et le ministère de l'Intérieur ont décidé de lancer le "processus de dissolution" de la corporation Germania de Wiener Neustadt près de Vienne, a expliquée M. Kurz, car plusieurs chants de celle-ci font l'apologie du nazisme et de l'Holocauste.

Révélée par l'hebdomadaire Falter la semaine dernière, l'existence d'un livre de chants comportant plusieurs hymnes en l'honneur du troisième Reich a suscité une vague d'indignation dans le pays, jusqu'au sommet de l'Etat.

Les réactions ont a été d'autant plus vives que la cellule concernée est vice-présidée par une figure montante du FPÖ, Udo Landbauer. Cet homme de 31 ans était la tête de liste de ce parti pour les élections provinciales qui se sont tenues en Basse-Autriche dimanche.

M. Landbauer avait refusé de retirer sa candidature, désavouant du bout des lèvres le contenu de ce livre de chants et assurant n'en avoir "pas connu" l'existence. Le parquet a mis quatre personnes en examen dans ce dossier.

Ministre d'extrême droite

Le FPÖ. partenaire de coalition minoritaire des conservateurs de M. Kurz depuis décembre, a jugé le contenu des chants "inacceptable". Le ministère de l'Intérieur, associé au lancement du processus de destitution, est dirigé par Herbert Kickl, un des principaux stratèges de ce parti fondé après-guerre par d'anciens nazis.

L'un de ces chants comporte notamment la strophe "mettez les gaz, vieux Germains, on peut arriver au septième million", une allusion aux six millions de juifs assassinés sous le Troisième Reich, notamment dans les chambres à gaz.

Fondée durant la Première guerre mondiale, la corporation Germania de Wiener Neustadt fait partie d'un réseau d'organisations nationalistes et pangermanistes très implanté dans certains cercles dirigeants en Autriche. Son slogan est "Allemand et fidèle dans les épreuves et dans la mort".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS