Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Plus d'un cas de violence sur trois survient dans le cadre domestique. Cette forme d'agression a certes reculé entre 2009 et 2011 mais les cas répertoriés sont plus graves. Les homicides, en hausse, sont majoritairement (55%) commis dans un tel environnement.

En 2011, 38,1% des infractions de violence enregistrées par la police relevaient du cadre domestique. Avec 14'881 cas, cela représente une baisse de 7,3% par rapport à 2009. Mais la situation a parallèlement empiré.

Les homicides ont augmenté de 8%, les tentatives d'homicide de 20,4% et les lésions corporelles graves de 27,3%. Idem de la violence psychique. Les cas de diffamation ont cru de 58,1%, ceux de calomnie de 22,4% et les injures de 14,9%, a indiqué vendredi l'Office fédéral de la statistique.

Même constat concernant les victimes. Le nombre de personnes lésées a reculé de 11,5%. Mais le nombre des morts et des victimes de tentatives d'homicides ou de lésions corporelles graves a augmenté de 17%.

Au sein du couple

Les crises au sein du couple, existant ou passé, dominent largement: 53,1% des infractions concernent des partenaires et 28,4% des ex-partenaires. Pour les premiers la violence est surtout physique (58,8% des cas), pour les seconds, elle est principalement psychique (59,9%)

Les cas impliquant parents et enfants ne représentent que 11,4% de la violence domestique. Mais la part est nettement plus élevée pour les homicides (29,6%), les tentatives d'homicide (18,5%) et les lésions corporelles graves (20%). 8% des infractions concernent des autres relations de parenté.

Les femmes et les étrangers sont les plus exposés. Les premières ont été 3,1 fois plus souvent touchées que les hommes en 2011. Chez les étrangers, ce sont aussi les femmes qui font davantage les frais de la violence domestique. Les étrangères vivant en couple sont 4,5 fois plus souvent exposées que les Suissesses. Ce facteur est de 2,4 chez celles lésées par leur ex-partenaire ou lésées par leurs parents.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS