Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Cyclisme - John Degenkolb (Argos-Shimano) est bien le roi du sprint sur la Vuelta. L'Allemand a remporté la 10e étape à Sanxenxo, son quatrième succès depuis le départ.
Degenkolb a du coup renforcé son maillot vert en s'imposant au terme des 190 km de l'étape. Sur la ligne, il a devancé le champion de France Nacer Bouhanni et l'Italien Daniele Bennati.
Deux Espagnols, Javier Aramendia et Adrian Palomares, ont animé l'étape en démarrant dès le départ. Ils ont été repris à 33 km du but, après une échappée de 157 km durant laquelle l'écart maximal a été de 6'42.
Aucun changement n'a été enregistré au classement général, où Joaquim Rodriguez (Esp/Katusha) reste porteur du maillot rouge. Mais l'Espagnol verra sa position menacée mercredi lors du contre-la-montre individuel de 39,4 km entre Cambados et Pontevedra. Le parcours proposera une côte de 3e catégorie vers le milieu du tracé.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS