Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Cyclisme - John Degenkolb (Argos-Shimano) est bien le roi du sprint sur la Vuelta. L'Allemand a remporté la 10e étape à Sanxenxo, son quatrième succès depuis le départ.
Degenkolb a du coup renforcé son maillot vert en s'imposant au terme des 190 km de l'étape. Sur la ligne, il a devancé le champion de France Nacer Bouhanni et l'Italien Daniele Bennati.
Deux Espagnols, Javier Aramendia et Adrian Palomares, ont animé l'étape en démarrant dès le départ. Ils ont été repris à 33 km du but, après une échappée de 157 km durant laquelle l'écart maximal a été de 6'42.
Aucun changement n'a été enregistré au classement général, où Joaquim Rodriguez (Esp/Katusha) reste porteur du maillot rouge. Mais l'Espagnol verra sa position menacée mercredi lors du contre-la-montre individuel de 39,4 km entre Cambados et Pontevedra. Le parcours proposera une côte de 3e catégorie vers le milieu du tracé.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS