Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Bourse de New York, en proie à un accès de faiblesse en fin de journée, a terminé dans le rouge (archives).

KEYSTONE/EPA/JUSTIN LANE

(sda-ats)

La Bourse de New York, en proie à un accès de faiblesse en fin de journée, a terminé dans le rouge mercredi. Les investisseurs restent sur leurs gardes après deux séances tumultueuses.

L'indice vedette de Wall Street, le Dow Jones Industrial Average, a cédé 0,08% à 24'893,35 points, le Nasdaq, à forte coloration technologique, a lâché 0,90% à 7051,98 points et l'indice élargi S&P 500 a reculé de 0,50% à 2681,66 points.

Les indices s'étaient pourtant, après un début de séance en dents de scie, bien installés dans le vert à la mi-journée. Mais ils ont peu à peu perdu de la vigueur et sont retombés franchement dans les dernières minutes d'échanges.

Le marché est "en train de chercher jusqu'où il peut descendre, de déterminer quand les investisseurs souhaitant profiter du repli pour acheter à moindre coût vont revenir sur le marché", a commenté Quincy Krosby de Prudential.

La récente débâcle de Wall Street, marquée par la pire séance du Dow Jones et du S&P 500 depuis 2011 lundi et une journée de fortes fluctuations mardi, n'est en aucun cas une surprise à ses yeux.

"On savait que les actions s'échangeaient depuis un certain temps à un prix plus élevé que ce qu'elles valaient fondamentalement, il a suffi d'un élément, la montée rapide des taux d'intérêt, pour déclencher le mouvement de baisse", a-t-elle justifié.

La question est désormais de savoir s'il s'agit du début d'une correction plus importante ou d'un incident passager.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS